Véranda isolée

mars 14, 2018 4:29

Quelle véranda isolée choisir ?

Installation vérandaVous souhaitez disposer d’une véranda isolée ?  L’aluminium est sans doute l’un des matériaux les plus isolants du marché, surtout si votre véranda dispose d’une structure avec châssis de rupture de pont thermique. L’alu présente une excellente résistance à la corrosion et s’avère facile à entretenir sur la durée. Enfin, ce matériau est entièrement recyclable.

Pour profiter toute l’année de votre véranda, pensez à choisir un emplacement orienté au sud si vous vivez dans une région froide et orienté à l’est ou au sud-est si vous habitez dans une zone plus clémente. Autre élément crucial ? La présence de double-vitrages, de préférence à isolation renforcée ou à contrôle solaire. Les performances acoustiques des vitres constituent aussi un élément à prendre en compte, surtout en zone urbaine ou à forte circulation. Enfin pour la toiture, privilégiez les panneaux en polycarbonates ou les panneaux sandwich plutôt qu’un toit entièrement en verre qui peut générer un effet « serre » dans votre véranda.

Installation de véranda : pourquoi faire appel à un professionnel ?

L’installation d’une véranda ne s’improvise pas. C’est pour cela que nous vous conseillons d’avoir recours à des professionnels de la pose. D’abord, il est souvent nécessaire de couler une dalle qui constituera le sol de votre future véranda. Elle aura besoin de fondations qui laisseront s’évacuer l’eau de pluie. Si vous bénéficiez déjà d’une terrasse, vous aurez certainement besoin de la renforcer. Puis vient le moment du second œuvre. Si vous avez choisi l’option dalle, il faudra la recouvrir avec un revêtement : carrelage, parquet, sol en vinyle ou en béton ciré. Le montage de la structure s’effectue ensuite avec la pose d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) qui régulera la température et l’humidité à l’intérieur de votre véranda et évitera ainsi la condensation. Une fois toutes ces étapes achevées, vient le temps des finitions. Selon l’usage final de votre véranda, vous pouvez avoir besoin d’installer une arrivée d’eau, un chauffage d’appoint, un radiateur relié à la chaudière de votre maison, des stores brise-vue et brise-soleil, un système d’éclairage ou encore une motorisation efficace pour contrôler les accessoires de votre véranda sans bouger de votre fauteuil. Pensez aussi à l’aspect décoration d’intérieur. Là aussi, les possibilités sont quasiment infinies : installation de meubles, de plantes, d’une cuisine aménagée, d’un home cinéma, d’un spa ou d’un jacuzzi ou encore d’une salle de jeux pour vos enfants.

Une déclaration préalable de travaux en mairie est souvent indispensable avant d’installer votre véranda.  Cette démarche est nécessaire pour une véranda occupant une emprise au sol comprise entre 5 et 20 m2.  Pour une surface supérieure à 20m², un permis de construire est presque toujours obligatoire. Renseignez-vous auprès de la mairie de votre lieu de résidence et effectuez votre demande dès que possible, les délais d’instruction étant en général d’un mois et cette autorisation de la mairie étant requise pour débuter les travaux.

(240)